• Daniel CHAMIER

     Deux signatures trouvées dans un registre de Mathurin Feutrié, notaire de Montauban en 1614 (5E812):

     

       

     Il s'agit de Louise et Madelene CHAMIER

    Ces deux jeunes filles signent leur contrat de mariage, l'une le 19 mars 1614 avec Jean Bondet (peut-être Boudet), écuyer, marchand de Lectoure, et l'autre le 19 juillet 1614 avec Jean Garcin, pasteur de Montcuq.

        

     

    Dans le même registre de Mathurin Feutrié, j'ai trouvé:

    J'avais essayé un début de transcription, un peu mitée, que Jean Charles a intégralement refaite.

     

     
    FEUTRIÉ (Mathurin), notaire de Montauban, minutes 1613-1615, f° 224 (v°) & s., 
    Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 812, PH/MCAS/20201107. Achapt de maison pour m(onsieu)r chamier ministre faict de anthoine pefolque boucher L( )an mil six cens quatorze et le quatriesme jour du mois de avril apres midy a montauban dans la maison cy dessoubz vendue regnant louys etc par devant moy not(air)e et p(rese)ns les tesmoings bas nommes estably en sa [per]sonne anthoine peforque boucher dud(it) montauban lequel de son gre et franche volonte a vendu et a jamais disempare a m(onsieu)r m(aîtr)e daniel chamier docteur en theologie proffesseur en l( )academye dud(it) montauban et ministre du sainct evangille en l( )eglise refformee de( )lad(ite) ville illec presant estipulant et acceptant etc une maison concistant en deux corps l( )ung joignant l( )autre ou est compris la mai(s)on [par] led(it) venditeur acquise de feu pierre marcorelle libraire assise lad(ite) maison dans led(it) montauban gaiche de tarn et tescou confron(tant) du devant avec la rue apellee des bains du dernier avec la murailhe de la ville et d( )ung /couste/ avec mai(s)on de tobie tournie masson mais)on de( )s(ieu)r ............................................................................. iic xxv / jean assier bourgeois maison de jean becaiz et de jean manha cordonier d au(tr)e couste avec maison des hoirs de feu jean garisson merchant et mai(s)on des hoirs de feu m(aîtr)e jean lafon not(air)e royal quand vivoict et au(tr)es confron(tation)s plus vrayes si poinct en y a entrees ysseus servitudes et ]/droitz/ avec et a[par]tenances[ avec les caves que sont ]au devant[ soubz la rue et les couvertes au devant lad(ite) mai(s)on / sy avec ses au(tr)es a[par]tenan(ces anciennes et acoustumees ^° soubz l( )oublie deue au roy n(ot)re sire ou a messieurs les aquereurs de son domayne et monsieur l evesque de la p(rese)nt ville toutesfois franque et quite d( )au(tr)es rente charges et ypotheques et des arrai(ra)ges de( )la taille royal jusques au jour p(rese)nt po(ur) lad(ite) mai(s)on avoir tenir e(t )jouir etc et la presant vente led(it) pefolque a faicte pour et moyenant la som(m)e de deux mil deux cens livres t(ournoi)z en deduction de laquelle led(it) s(ieu)r chamier a( )paie comtant et reallement aud(it) pefolque vendeur la somme de deux cens livres ^°° ]et[ y comprenant les cabinetz et au(tr)es bois fixes e(t )fiches q(ue) sont en icelle mai(s)on laquelle le venditeur baille ............................................................................. en vingt ]pistolles du coing d( )espaigne[ cinq doubles ducatz et le demeurant en pieces de seitze soulz et monoye montans lad(ite) som(m)e de deux cens livres t(ournoi)z [par] led(it) pechfolque comtee nombree et receue et p(rese)nt moy not(air)e et tesmoings et( )s( )en( )est contante et quite led(it) s(ieu)r acheteur / et les deux mil livres restans #° led(it) s(ieu)r chamier sera tenu et promet paier po(ur) et a la discharge dud(it) ]pechfolque[ venditeur aux creanciers dud(it) pechfolque telz que led(it) s(ieu)r advisera quy ]seront[ recepvant led(it) paiement luy cederont leurs ypotheques et de lad(ite) som(m)e de deux mil livres led(it) s(ieu)r achapteur sera tenu de en tenir quitte et descharge envers sesd(its) creanciers et luy en raporter quitan(ce) aux [pro]chains termes et moyenant ce led(it) vend(eu)r promet ne rien plus demander sur lad(ite) mai(s)on / laquelle / ]et icelle[ il vuidera dans ung mois [pro]chain ]encor en[ et d( )icelle il a donne toute majeure #° po(ur) [par]f(air)e l( )entier pris de lad(ite) vente ......................................................................... iic xxvi vailhance etc et d( )icelle s est divestu et en a investu etc s est constitue etc promis de luy en pourter bon(n)e geren(tie) etc et pour ce dessus observer et ]pour[ jamais n( )y co(n)trevenir lesd(ites) [par]ties ch(ac)ungz en ce q(ue) les concerne mesmes led(it) s(ieu)r achapteur po(ur) le paiement ont oblige leurs biens ]que ont submis[ et led(it) s(ieu)r achapteur [par] expres lad(ite) mai(s)on q(u'i)l se constitue tenir soubz le tiltre de precaire jusques avoir paie / lad(ite) somme / lesquelz ont submis etc veullent estre constrainctz etc ont renon(cés) etc jure etc de( )quoy etc p(rese)ns s(ieu)r pierre de vaure bourgeois m(aîtr)e blaize granet regent au college pierre beigons not(air)e pie(rre) bouchaud praticien et jean peleprat m(aîtr)e apo(thicai)re et tobie tornier masson de lad(ite) ville soubz(sig)nes avec lesd(it) s(ieu)r achapteur le vend(eu)r ne sayt escrire et je D. Chamier Debouchaud, p(rese)nt P. Vaure, p(rese)nt Peleprat, p(rese)nt Beigon, p(rese)nt B. Granet Tournier Defeutrie, not(aire) r(oy)al Gross(oyé) a l( )achapte(ur) expedie encor a luy / et a m(onsieu)r escorbiac / et a lafon not(aire) © jchr 7 novembre 2020
     

      

     

       

     Voici notre acheteur, père de Louise et Madelene CHAMIER

     

     Daniel Chamier dit aussi le grand Chamier a été une personne importante dans l'histoire de Montauban, dans l'histoire de l'Académie protestante de Montauban...

    Je vous laisse découvrir son histoire dans "le Journal de son voyage à la cour d'Henry IV en 1607.

    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7675b/f1.item.r=charles%20read%20daniel%20chamier

     

    J'ai noté quelques passages: 

    page 147 du règlement de l'Académie Prostestante

     

    les "disputes" p 133

    C'est un "exercice" auquel se prête souvent Daniel Chamier. https://data.bnf.fr/fr/12185777/daniel_chamier/.

    La logique et la philosophie sont enseignées dès les premieres années à l'Académie. Ainsi "armés", les étudiants peuvent aborder la lecture des textes religieux. Les pasteurs comme Daniel Chamier défient des papistes sur le terrain des saintes écritures. Il entretiendra ainsi plusieurs disputes avec certains jésuites.

     

    page 10

     Toujours dans le document Gallica (p 471), le remariage de Madelene Chamier, veuve de "Jean Quercy" (j'ai plutôt lu Garçin dans son premier contrat de mariage).

     

     Vous trouverez aussi dans Gallica un texte d'un de ses farouches opposants (mais je vous laisse chercher...)

     

    Au hasard de mes recherches sur Internet, j'ai trouvé un descendant de la famille de Daniel Chamier.

     J'ai son autorisation pour compléter cet article par un lien vers son généanet et vers cet article sur l'arrière petit fils de Daniel Chamier.

    Vous découvrirez aussi sur Wikipedia quelques descendants célèbres de Daniel Chamier:

    un certain Daniel ....

     

     

     

    La petite rue des bains, entre Tarn et Tescou existe toujours à Montauban.

     

    Mais sur l'autre rive du Tarn, il y a l'avenue Daniel Chamier

     

     

     

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :