• l'agriculture

  • Toujours dans l'annuaire de 1894  

    Je trouve cet annuaire plein de ressources. On y découvre un vocabulaire que nous rencontrons dans certains contrats qui ne sont pas toujours compris.

    Il me semble qu'un jour, on a parlé de chenevière, l'explication est là. Canabal, c'est pareil.

    Et les brouts et ramées, vous savez ce que c'est?

    L'on voit aussi que rien ne se perd. J'avais lu déjà dans l'article sur la vigne que les feuilles de vigne  servaient à l'alimentation du bétail

     

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • - LES MOISSONS A FONNEUVE (Été 1947 et/ou 1948 ?) 

     

    Durant ces étés en juillet il y avait les moissons. Les bottes de blé séchaient dans les champs par paquets de 3 à 5 bottes. Les bottes étaient ensuite ramassées sur des charrettes, amenées dans la cour des fermes et entassées pour former des meules caractéristiques. Puis venait le moment du battage pour séparer le grain de la paille. La batteuse et la machine à vapeur se déplaçaient de ferme en ferme avec les hommes qui s’entraidaient, et les femmes qui assuraient la préparation des repas. Pendant ce temps-là les enfants s’amusaient dans la paille ou dans le blé monté par sac à l’échelle sur le dos des hommes les plus forts et déversé dans les greniers.

    J’ai trouvé ces 2 photographies de moissons et de battage (appelé « dépiquage ») à Fonneuve.

         

    J’ai trouvé sur Internet des photographies de machines anciennes, dont la machine à vapeur chauffée au charbon ou au bois et éloignée de la batteuse pour éviter la propagation d’étincelles qui auraient pu mettre le feu à la paille. Ces machines et batteuses me rappellent celles que je voyais à Fonneuve.

     

    Voici d’autres photographies qui montrent d’autres machines ailleurs :

    À gauche : la machine à vapeur       à droite : la batteuse

        

    Une autre machine à vapeur en démonstration.

    Cette machine à vapeur est éloignée de la batteuse laquelle est reliée par une longue et large courroie pour la transmission du mouvement mécanique.

     

       

    Déchargement et ouverture des bottes pour approvisionnement du haut de la batteuse.

        Récupération du blé dans des sacs sur le côté de la batteuse. A Fonneuve les sacs étaient montés à dos d’homme et déversés dans les greniers

    Photographie ancienne d’une batteuse dans une ferme : Bœuf et mulet tractaient les charrettes

     

    A l’origine des vacances scolaires (Historia mars 2013 page 38) :

     

    -o-o-o-o-o-o-

    Clovis

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Toujours dans l'annuaire de 1894  

     

      

     

     

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  • Trouvé dans un annuaire du Tarn et Garonne de 1894  

     

    Yahoo!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique